Activer la navigation privée : comment, pourquoi, avantages et inconvénients.

La navigation privée protège votre vie privée en préservant vos habitudes quotidiennes : comment l’activer? Pourquoi est-ce important? Zoom sur les points forts et faibles du surf incognito, exemples concrets et réalistes à clé.

 

La navigation privée : petit tour d’horizon pour internautes débutants ou confirmés.

Vous avez entendu parler de la navigation privée ? Impossible d’y échapper ! Vous souhaitez vous lancer ? Nous vous accompagnons pas à pas ! La vie privée, par sa définition même devant le rester, nous illustrons cette notion à l’aide de 3 cas pratiques. Comment, pourquoi, les bénéfices (nombreux) et les (rares) défauts, zoom sur la navigation privée et la LOI RGPD

 

La navigation privée : mode d’emploi pas à pas.

Chrome : en cliquant sur le menu déroulant, cliquez sur « nouvel onglet de navigation privée », facilement identifiable grâce à une icône représentant (pour ma part !) un détective privé, le chapeau et les lunettes rondes faisant partie de l’attirail classique du fin limier. Une interface sombre permet de vous rappeler que vous naviguez bien de façon privée. Chrome n’enregistrera pas votre historique ni les cookies ou encore les données du site. Cela dit, votre activité peut rester visible par le site web visité, votre employeur et votre fournisseur d’accès à internet.

 

Safari : pour activer la navigation privée sur Safari, cliquez sur les 2 carrés en perspective en bas à droite de votre navigateur ; Safari vous propose alors l’option estampillée «privée ». Apple vous confirme que Safari ne consignera pas les éléments suivants : pages visitées, historique de recherches et informations de remplissage automatique. Il est clairement indiqué que vous devrez fermer l’onglet pour que cette « disparition » soit effective. Cliquez ensuite sur le +, la couleur anthracite confirme que la manipulation a bien eu lieu.

 

Firefox : Mozilla vous incite à utiliser la navigation privée en la rendant visible à gauche de votre onglet principal. Le masque, icône rappelant les loups vénitiens du célèbre carnaval italien, est très intuitif. En cliquant, le masque devient blanc sur un fond mauve et l’arrière-plan s’assombrit. Vous pouvez, de plus, utiliser un onglet privé et un onglet non privé en même temps !

 

Naviguer en privé : intérêts et désagréments avec 3 cas tangibles.

1er cas : le prix d’un billet d’avion.

En consultant pour la seconde fois les tarifs d’un vol vers votre prochaine destination paradisiaque, vous avez la mauvaise surprise de constater que le prix a légèrement augmenté durant la nuit ! Affolé à l’idée de ne plus pouvoir vous permettre de partir, vous réservez le billet immédiatement et avez la sensation d’avoir fait une bonne affaire malgré tout.

Le lendemain matin, dans les transports en commun pour vous rendre au bureau, vous vérifiez à nouveau les tarifs sur votre smartphone connecté à internet en 4G, persuadé que vous vous féliciterez de votre bon sens en ayant acheté votre billet la veille au soir, vous évitant une potentielle nouvelle hausse des tarifs. Hélas, le prix affiché est inférieur à celui dont vous vous êtes acquitté ! Pourquoi ? Le site a « compris » grâce à votre adresse IP, que vous vérifiiez régulièrement les tarifs et a analysé votre comportement. Pour lui, vous êtes sur le point d’acheter ce billet ; pour vous inciter à accélérer la manœuvre, le site a artificiellement augmenté le coût affiché, pour vous (enfin,pour votre adresse IP) uniquement.

En utilisant la navigation privée, vous faites croire au site que c’est votre première visite et vous ne paierez aucun supplément… à bon entendeur !

N.B : La CNIL n’a pas détecté ce comportement chez Air France ; grâce à la loi RGPD, cette pratique en Europe est illégale ! En revanche, rien ne le confirme au niveau international, aucune étude n’ayant été effectuée.

 

2ème cas : vous voulez surprendre un proche.

L’anniversaire de votre tendre moitié approche : vous avez repéré un charmant bijou ou un stage de conduite sportive à bord d’un bolide ? Même si vous avez consciencieusement supprimé l’historique de navigation, vous n’êtes pas à l’abri d’un encart publicitaire voire pire, un gros pop-up que vous devriez fermer à la main, alors que vous surfez tous deux sur la Toile, regardant donc le même écran !

Grâce à la navigation privée, votre surprise le restera jusqu’à l’instant T, sans jamais afficher aucune publicité en rapport avec le cadeau offert !

 

3ème cas : un article en ligne bien précis.

Vous avez flashé sur un article en ligne, que vous désiriez depuis longtemps ; à force de chercher LE bikini parfait pour votre séjour estival sur une plage de rêve, vous avez visité au bas mot une vingtaine de sites marchands. Afin de ne pas voir fleurir des maillots de bain partout, vous aviez entamé cette recherche dans une fenêtre de navigation privée. De fait, vous n’avez pas accès à votre historique et il vous est impossible de vous souvenir du nom de l’enseigne…pour vous épargner ce genre de déconvenues, faites une copie d’écran avec l’URL du site apparente ou encore mieux, enregistrez l’image dans un tableau Pinterest.

 

Conclusion : 

Les données personnelles étant exploitées à des fins commerciales, il est devenu nécessaire de protéger sa vie privée. En plus de la loi RGPD qui vous permet de choisir ou non l’acceptation des cookies publicitaires, la navigation privée vous permet de surfer incognito (mais pas anonymement !). Nous vous avons guidé pas à pas dans cette nouvelle façon de surfer et la liberté que cette pratique apporte tout en vous mettant en garde contre les changements qui pourraient bouleverser vos habitudes et vous dérouter au début. Pour aller plus loin, en comprenant l’enjeu de vos données personnelles, consultez notre article sur la loi RGPD et comment vous y former à votre rythme, en ligne et gratuitement.

Les dernières actus dans votre boite mail !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez le dernier article d'actualité digitale dans votre boite mail dès sa sortie par notre équipe de rédaction !

Bravo, vous êtes inscrit(e) à notre newsletter !