Liens nofollow, sponsored, UGC : qu’est-ce que ça change ?

Les liens rel introduits par Google : quelles différences entre les attributs nofollow, sponsored et UGC ?

Créé en 2005, l’attribut rel = « nofollow » destiné aux liens <a href> géré par Google permettait jusqu’alors de lutter contre le spam et d’identifier les liens sponsorisés. En 2019, Google modifie sa prise en compte des liens nofollow en misant sur deux nouveaux attributs, les liens sponsored et UGC. Le moteur de recherche souhaite ainsi mieux cerner le maillage des liens présents sur le web. Comment le lien nofollow est-il désormais pris en compte par Google ? Quels sont les différents contextes d’utilisation pour les liens sponsored et UGC ? Quel impact sur le référencement des sites web ? Tour d’horizon des évolutions du lien nofollow et de l’utilité des nouveaux attributs rel.

Les différentes valeurs des liens associés aux attributs rel

La nouvelle est tombée pour tous les éditeurs de sites web : Google change son interprétation des liens nofollow et lance deux nouveaux attributs pour préciser la nature des liens d’une page web.

L’attribut rel=nofollow

Quand vous mettez un lien follow (ou dofollow), vous demandez à ce que ce lien soit pris en compte par Google. En revanche, avec le lien nofollow, vous restez en repli et ne misez pas sur le référencement (PageRank). Avec cet attribut, Google ne doit pas associer votre site web à la page liée ni explorer cette dernière depuis votre site.
Plusieurs raisons peuvent vous pousser à utiliser cet attribut. Il peut notamment s’agir d’un lien :

  • Vers un site web que vous ne connaissez pas bien.
  • Vers la page d’un site web consultable uniquement après identification.
À l’origine, l’attribut nofollow introduit par Google servait également à signaler les liens sponsorisés ou liés à la publicité.
Avec l’apparition de deux nouveaux attributs, les éditeurs de sites web peuvent désormais identifier ces liens de façon plus précise pour Google Search.

L’attribut rel=sponsored

L’attribut sponsored permet d’identifier les liens présents sur votre site web créés dans le cadre de commandites, de publicités ou d’autres accords de compensation.
Il s’agit des paid links, ces derniers pouvant notamment englober les liens vendus ou les liens présents sur des articles sponsorisés. La valeur sponsored doit donc permettre de marquer un lien représentant une annonce ou un emplacement payant.
Un lien sponsored n’est pas pris en compte par Google et ne transmet donc pas de PageRank.

L’attribut rel=UGC

L’attribut UGC (User Generated Content) est réservé aux liens au sein du contenu généré par les utilisateurs, par exemple des commentaires ou les messages d’un forum.
Si vous souhaitez valoriser les utilisateurs qui fournissent toujours des contributions de qualité, il suffit de supprimer l’attribut UGC des liens qu’ils publient.

Liens nofollow : un changement à plusieurs niveaux

La mise en place d’un attribut sponsored dédié aux liens sponsorisés et d’un attribut UGC pour les liens générés par les utilisateurs n’est pas le seul changement à prendre en compte par les webmasters.
Retour sur ce qui a changé en septembre 2019 et en mars 2020 pour l’ensemble des liens nofollow.

Septembre 2019 : impact SEO, le lien nofollow devient un « indice »

Autrefois considérés comme des directives, les attributs nofollow, et désormais sponsored et UGC, deviennent des indices. Cela signifie que Google peut désormais décider s’il en tient compte ou pas pour le ranking. Un lien nofollow pourrait donc aider au référencement dans certains cas.
Cette nouvelle correspond à un changement de taille, le moteur de recherche considérant jusqu’alors qu’il ne devait pas prendre en compte les liens nofollow pour le classement des pages web.
Outre ce changement majeur, d’autres évolutions ont eu lieu :

  • Possibilité de combiner différents attributs entre eux : par exemple, rel= « ugc sponsored » indique que le lien est sponsorisé et provient d’un contenu créé par un utilisateur.
  • Pénalité encourue quand un lien sponsorisé ne contient ni l’attribut rel= « nofollow » ni l’attribut rel= « sponsored ».

Mars 2020 : Google peut décider de suivre les liens nofollow pour le crawl (indexation)

C’est le changement majeur mis en place : Google peut désormais s’autoriser à suivre un lien nofollow pour le crawl et donc pour l’indexation.
Pour la balise méta robots, vous avez deux possibilités :

  • Indiquer « noindex » dans la meta robots : Google n’indexe pas la page web.
  • Indiquer « nofollow » dans la meta robots : Google considère que tous les liens présents sur la page web sont en nofollow et peut décider de les suivre pour le crawl.

Vous pouvez retrouver cette nouvelle sur l’annonce officielle du blog de Google destiné aux webmasters.

Vous avez un projet ?
Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ? N’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Les dernières actus dans votre boite mail !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez le dernier article d'actualité digitale dans votre boite mail dès sa sortie par notre équipe de rédaction !

Bravo, vous êtes inscrit(e) à notre newsletter !